Sylvain Marotte

site en construction

réalisation

Mon parcours réalisation
Unmute
about-brooklyn

À propos

Je suis un artiste/réalisateur/ basé à Montréal.
Premier finissant du centre NAD en 1992, j’ai dirigé les studios BigBang Fx Studio pendant 5 ans.
Parallèlement, j’ai rédigé le programme du DEC en animation 3D pour le Ministère, enseigné la scénarisation et l'animation 3D pendant 4 ans. En 2000, je me suis acheté une caméra pour sortir du virtuel, me rapprocher des vrais visages et des humains.
J’ai réalisé plusieurs courts métrages, vidéoclips et captations. En 2002, j’ai reçu une bourse du CAQ et CALQ pour mon court métrage l’Écarté. Mes petits films ont fait plusieurs festivals jusqu’à la fin 2005. Par la suite, j’ai réalisé 59 épisodes pour 5 séries télé (documentaires et magazines diffusés sur Artv, TFO, TéléQuébec, Bravo et Canal Vie). Ah oui ! J’ai aussi élevé mes deux enfants.
Depuis les 4 dernières années, j’ai écrit et réalisé 5 projets d’installations immersives. Trois récits spatialisés d’une heure chacun pour les 17 salles du Cosmodôme de Laval, un récit narratif avec volet interactif pour 5 projecteurs verticaux combinés de l’expo Palava à Mumbai en Inde, et plus récemment, un récit narratif à 360˚ pour le musée L.A.O. à Edmonton. En 2013, durant ma maîtrise en art numérique, j’ai assisté Yan Breuleux à la réalisation du projet VJGraph pour le dôme de la S.A.T. Et présentement, je suis à la rédaction de mon mémoire sur la spatialisation narrative à 360˚ via le centre NAD (Arts numériques UQAC).
Ma démarche artistique consiste à interpréter les choses dans leur contraste. Aussi je suis sensible à la manie au geste à la posture et à l’aspect physique de la concentration. Dans mon travail j’essaie de rediriger ce qui m’habite vers le public. Du coup cela m’oblige à me questionner sur sa propre perception en ce qui a trait à la condition humaine et à la vie. Un exemple clair c’est ce que j’ai tourné aux Philippines dans les bidonvilles. Une injustice évidente de laquelle je m’obstinais à faire ressortir la dignité humaine. C’est l’opposition de ces réalités qui touche. Enfin c’est ce qui me touche. Au final on me dit souvent qu’il ressort une forme de choc sensuel dans l’esthétique de mon travail; dans mon regard sur les choses et les gens. Au travers de mes expériences 3D, réalisation, immersion j’ai entretenu la même énergie. J’ai développé une habileté à communiquer mes idées, à diriger une équipe, à travailler avec les acteurs et tous les artistes impliqués dans une production. Je me suis facilement insérer dans des projets en cours. J’ai souvent été appelé à travailler dès la conception. J’ai un regard critique sur mon travail et essentiellement, je m’intéresse à l’expérience du public.

 

work

Réalisations

Voici quelques extraits de mes réalisations

 

our-team

Quelle est ma marotte ?

Je suis sensible à la manie au geste, à la posture et à l'aspect physique de la concentration.